28 juillet 2011

Exemple à suivre - La loi Schouppe en Belgique

Une belle idée mise en application chez nos voisins Belges. La loi Schouppe, entrera en application au premier septembre, et son contenu pourrait servir d'inspiration à nos décdideurs politiques.

Voici en résumé les mesures adoptées. Je vous invite à lire l'article sur MotoOnline.be

1)    Remonter les files

A partir du 1er septembre, les motocyclistes sont autorisés à remonter les files à condition de ne pas dépasser les 50 km/h et que la différence de vitesse avec les autres véhicules qu’ils dépassent ne soit pas supérieure à 20 km/h. Les motocyclistes qui veulent passer entre les voitures qui roulent lentement ou sont à l’arrêt doivent pour ce faire emprunter l’espace entre les deux bandes de circulation les plus à gauche.

2)    Se garer sur le trottoir

Dans les agglomérations, les motos peuvent être garées sur le trottoir et sur la berme rehaussée à condition de ne pas gêner les autres usagers de la route et de laisser libre une bande praticable d’au moins 1,50 m.

3)    Transport d’enfants à moto

Toujours à partir du 1er septembre, les enfants à partir de 8 ans peuvent être véhiculés en tant que passager sur n’importe quelle moto. Les enfants de 3 à 8 ans peuvent prendre place comme passager uniquement sur un deux-roues de 125 cc, équipé d’un siège enfant spécial. Les enfants de moins de 3 ans ne peuvent pas être véhiculés à moto.

4)   Vêtements de protection

L’obligation pour les motocyclistes de porter un casque est étendue et définie comme l’obligation de porter des vêtements de protection. Outre un casque, ces vêtements de protection se composent de gants, d’une veste à manches longues et d’un pantalon long ou d’une combinaison. Les chaussures – bottes ou bottines – doivent protéger les chevilles.

5)    Bandes bus

A partir du 1er septembre, les motos peuvent aussi emprunter les bandes de circulation réservées aux bus.

Un grand pas en avant pour les motards Belges. Concernant l'équipement notamment, le port de vêtements de protection adaptés à la conduite motocycliste est une initiative bien plus efficace que le port du gilet jaune ou de brassards rétroréfléchissants pour protéger le motard. Le stationnement sur trottoir et l'interfile deviennent des pratiques acceptées et non plus tolérées comme elles le restent (plus ou moins) chez nous.

A quand une harmonisation des réglementations européennes, avec une reconnaissance de l'équivalence 125 dans tous les pays (pour le moment, l'Espagne, l'Irlande et quelques autes sont les seuls à la reconnaitre. Pour les autres, la circulation au guidon d'une 125 avec un permis B reste interdite sur leur territoire), l'officialisation de l'interfile et du stationnement sur les trottoirs, la fin de la limitation de puissance à 100CV (spécificité uniquement française!) et le port obligatoire d'un réel équipement de sécurité?

Posté par SylvainT à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Exemple à suivre - La loi Schouppe en Belgique

Nouveau commentaire